Passionné d’histoire militaire, Michel BRISSARD, qui est né à la fin du deuxième conflit mondial en 1945, rassemble pendant plus de 50 ans de recherches une collection considérable d’objets, de matériel et de souvenirs, témoins de la Seconde Guerre Mondiale et plus particulièrement du Débarquement. Grâce à son énergie, nombre de pièces furent sauvées de l’oubli ou de la destruction.

Derrière cette quête perpétuelle se profilait la création d’un musée et c’est en 1999 que Michel BRISSARD franchit le pas de Collectionneur à Conservateur de musée, en s’installant dans l’actuelle enceinte du musée D.DAY.

Depuis cette date, ses collections sont présentées au grand public avec le souci de faire découvrir à ses visiteurs les aspects historiques de ce conflit. D’années en années, de nouvelles pièces enrichissent le musée, notamment en 2004 avec l’acquisition et la restauration d’éléments du pont artificiel A Mulberry.